Les connexions dangereuses de Brigitte Macron : ce déjeuner qui va faire parler

0
2010

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Si Brigitte Macron conjurait une « malédiction de l’Elysée » et se définissait comme « résolument optimiste » dans sa toute première interview accordée au magazine Elle à la fin de l’été 2017, elle découvre combien la position de Première dame peut devenir intenable. Malgré ses efforts d’apaisement répétés, ses bons conseils encore prodigués à Emmanuel Macron à l’occasion de l’enregistrement des voeux présidentiels. Alors qu’elle s’apprête à sillonner la France pour collecter des dons au profit de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, Le Parisien rappelle un déjeuner de Brigitte Macron dans le cadre de cette campagne. Et ce rendez-vous risque de faire parler, alors que la réforme des retraites crispe encore les organisations syndicales.

Très impliquée dans les plans d’action de la Fondation, dont elle a pris les commandes en juin dernier, l’épouse d’Emmanuel Macron « s’y déplace une fois par semaine », comme le rappelle le quotidien. La semaine avant Noël, la Première dame, attachée depuis toujours à la valeur du travail, s’y est notamment rendue « pour présider un conseil d’administration. » Mais « en octobre, elle avait aussi déjeuné avec deux membres de l’instance de pilotage, le trésorier Michel Clavier… et Jean-François Cirelli, dont la nomination au rang d’officier d’honneur fait polémique. » Promu ce 1er janvier, Jean-François Cirelli, président du gestionnaire d’actifs BlackRock France, a dû se défendre de sa proximité avec Emmanuel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here