Les travailleurs de la Banque pour le Commerce et l’Industrie du Mali (BCI) projettent de tenir un sit-in devant le siège ce lundi 1er juin. Ils ont déposé un préavis de grève pour le 15 juin prochain et dénoncent la mauvaise gestion de l’actuelle Directrice générale, Mme Zéïnabou Koureichy.

Dans son préavis de grève daté du 27 mai 2020, dont « Le Challenger » a pu obtenir une copie, le comité syndical de la BCI menace d’observer une grève de 24 heures, à compter du lundi 15 juin à minuit au mardi 16 juin. Le seul moyen de l’éviter est la satisfaction par la direction de la banque de leurs doléances (encadré). Or pour Nouhoun Samassékou et ses camarades, tout porte à croire que l’actuelle Directrice générale, Mme Zéïnabou Koureichy, est de mauvaise foi et n’a aucune considération pour eux. Dans ce combat, le comité syndical de la BCI est soutenu par le syndicat national des Banques, Assurances, Etablissements financiers et Commerce du Mali (SYNABEF).

Source : Le Challenger

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here