Le suspect se nomme FODE DABO, 32 ans. Un multirécidiviste, détail ayant, au demeurant, mit la puce à l’oreille du limier.

A ses dires, il a été approché par un nommé Mohamed Keita,  un ami qu’il a connu dans le milieu carcéral. Ce dernier lui proposa de l’accompagner, avec deux autres camarades, dans une opération susceptible de leur rapporter à tous, une petite fortune.  Et puisqu’il est question d’argent et le temps étant particulièrement dur, il accepta.

Ils étaient tous armés d’un pistolet Automatique (PA) de couleur noire. Et ce n’est qu’au niveau de l’agence BDM en question, que Fodé Dabo dit avoir compris de quoi il était véritablement question ; mais pas question de renoncer.

Et comme le montre la vidéo, le Garde fut vite maitrisé. Il n’eut même pas le temps de réagir.  Il fut conduit à l’intérieur de la Banque où d’autres membres du personnel étaient présents dont une caissière. A cette dernière, ils intimèrent ordre d’ouvrir le coffre pendant que l’autre membre du personnel (un homme) était maintenu couché à plat-ventre. Face à la réticence de la caissière, un des malfrats tira dans un fauteuil vide, question de l’effrayer. Et le message passa ! Toute tremblotante, la pauvre se résigna à ouvrir le coffre. Et vite !

Et c’est Fodé Dabo lui-même qui fut chargé de sortir le magot du coffre-fort. Il se procura sur place un sac d’ordinateur  pour y loger les sous. A ses dires, le montant soustrait dudit coffre s’élève très exactement à 10,5 millions F CFA.  Et séance tenante, il a remis l’argent à Mohamed Keïta.  Et ils se retirèrent comme ils étaient venus : sans être nullement inquiétés. Et comme part du butin, il (Fodé Dabo) reçut, à ses dires, la somme de 2 millions F CFA.

Pr TOURAMAGAN

SourceKOJUGU KÈLÈBA’A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here