Grève de l’UNTM : service minimum dans les banques, des clients insatisfaits

0
143

Les banques et établissements financiers décident d’assurer un service minimum pour leurs clients, au 3e jour de la grève de l’UNTM. Certains clients saluent cette mesure qui est une bouffée d’oxygène selon eux. Mais d’autres estiment qu’elles sont insuffisantes.

Cette mesure « exceptionnelle » concerne le virement des salaires, l’approvisionnement régulier des guichets automatiques, la réception et le ramassage des fonds auprès de gros clients. Toutefois les autres services resteront fermés à la clientèle sur toute l’étendue du territoire. Selon Hamadoun Bah secrétaire général du syndicat national des Banques « cette décision vise à soulager la population », car selon lui, « nous partons inéluctablement vers une grève illimitée » a-t-il ajouté. Il précise également que cette mesure concerne les clients particuliers.
Si certains habitants saluent la mesure, d’autres pensent qu’elle est insuffisante. « C’est une très bonne initiative. Il peut y avoir des urgences, des cas de maladie dans les familles, les prix de condiments, si le service minimum n’est pas assuré par les banques, ça va être catastrophique » dit une cliente d’une banque de la place. « Cette initiative est salutaire mais on a besoin de tout le service. Le service minimum ne peut pas gérer un Etat » renchérit un autre client.
Rappelons que cette grève de 5 jours de l’UNTM pourrait être reconduite lundi 24 mai et ce jusqu’au vendredi 28 mai prochain Et la centrale syndicale prévoit d’enclencher une grève illimitée s’il n’y a pas d’accord entre le gouvernement et les grévistes.

Source : STUDIO TAMANI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here