La Chine poursuit la construction de haute qualité de la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao

0
854

Cheng Long, journaliste au Quotidien du Peuple

Sur les images satellite de la Terre dans la nuit, la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao est illuminée par les lumières. Cette région comprend Hong Kong, Macao et neuf villes du delta de la Rivière des Perles de la province de Guangdong dans le sud de la Chine, dont Zhuhai, Guangzhou, Foshan et Shenzhen.

La Grande Baie, avec une superficie totale de 56 000 kilomètres carrés et une population de plus de 80 millions d’habitants, est l’une des régions les plus ouvertes et les plus dynamiques de la Chine sur le plan économique

Avec moins de 1% de la superficie de la Chine et 5% de la population totale du pays, cette région a contribué pour 12% au PIB total du pays.

La construction de cette région a commencé officiellement il y a près de cinq ans. Dès lors, elle a vu son PIB augmenter d’environ 2 400 milliards de yuans (360,8 milliards de dollars), ce qui traduit une vitalité économique sans précédent.

« Cela prend moins d’une demi-heure pour arriver à mon entreprise à Hengqin depuis Macao, une fois que le nouveau port de Hengqin est ouvert au public en août 2020. Le port a été construit pour relier la ville de Zhuhai de la province du Guangdong à Macao », a déclaré Neildo Choi, fondateur de SinoKru Elec Tech Ltd., et jeune entrepreneur de Macao qui a créé son entreprise à Hengqin.

L’amélioration des infrastructures de transport a tissé un réseau couvrant onze villes. Le pont Hong Kong-Zhuhai-Macao a relié officiellement Hong Kong et Macao au réseau d’autoroutes chinoises, ce qui a considérablement facilité les déplacements dans la région de la Grande Baie.

Les chemins de fer et les autoroutes de la région s’étendent respectivement sur 2 500 kilomètres et 4 972 kilomètres dans cette région, avec une densité routière de 9,1 kilomètres pour 100 kilomètres carrés.

Grâce à un modèle de dédouanement innovant, deux tiers des passagers voyageant entre Hong Kong, Macao et le Guangdong bénéficient du dédouanement en libre-service.

Les aéroports peuvent accueillir plus de 200 millions de passagers par an, et les ports ont une capacité de plus de 80 millions d’équivalents vingt pieds (EVP). Des pôles aéroportuaires et portuaires de niveau mondial prennent forme à un rythme accéléré dans la région, de sorte que nous pouvons nous déplacer entre Guangdong et Foshan, Shenzhen et Hong Kong, et Zhuhai et Macao en une heure environ.

« J’ai toujours voulu investir dans des produits en renminbi émis par la partie continentale de la Chine. Grâce au lancement du Cross-boundary Wealth Management Connect Scheme (WMC), qui a permis aux résidents de Hongkong d’investir dans les produits financiers de la partie continentale de la Chine, j’ai réalisé ce rêve, profitant d’une plus grande connectivité financière dans la Grande Baie », a déclaré une résidente de Hong Kong au nom de Kwong. Elle a été la première cliente de ce programme le 19 octobre 2021.

Comme des règles et des mécanismes sont de plus en plus harmonisés dans la Grande Baie, un nouveau paradigme d’économie ouverte se construit de façon accélérée. La plateforme de connexion boursière entre Shenzhen et Hong Kong, le WMC et le Bond Connect ont été mis en place, le dernier ayant facilité l’accès des investisseurs chinois sur le marché obligataire étranger.

L’harmonisation des règles et des mécanismes s’accélère dans la Grande Baie. À titre d’exemple, les entreprises et les professionnels du secteur de la construction de Hong Kong et de Macao peuvent exercer leur métier au Guangdong. Un mécanisme transfrontalier d’immatriculation des entreprises a été créé. La première liste de « normes de la Grande Baie » a été établie, incluant 70 normes dans 23 domaines, dont l’alimentation.

Au Guangdong, les instituts de recherche de Hong Kong et de Macao peuvent bénéficier du même traitement que les instituts de la partie continentale de la Chine. Les fonds dédiés à la recherche et au développement, alloués par les finances publiques du Guangdong, peuvent être transférés directement aux institutions de Hong Kong et de Macao. Les grands équipements de recherche scientifique peuvent bénéficier d’un dédouanement accéléré via une application accessible 24 heures sur 24.

À mesure que la circulation transfrontalière des facteurs d’innovation se fluidifie, le Guangdong, Hong Kong et Macao vont au-dessus d’une simple coopération et œuvrent pour une plus profonde intégration.

« La région de la Grande Baie offre plus d’opportunités », a dit Joaquim Vong, jeune avocat de Macao. Il a cofondé un cabinet d’avocat à Hengqin il y a plus de deux ans, qui compte aujourd’hui près de 70 employés.

Il existe des affinités entre les peuples du Guangdong, Hong Kong et Macao, vu qu’un cercle de vie de haute qualité propice à la vie, à l’emploi et au voyage est en train de se former. Dans la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao, des politiques ont été mises en œuvre, permettant aux résidents hongkongais et macanéens et à leurs enfants qui travaillent dans les neuf villes du Guangdong concernées par la Grande Baie de jouir des mêmes droits que les résidents du continent au niveau de l’apprentissage préscolaire, de l’enseignement obligatoire et de l’enseignement secondaire supérieur.

Un projet pilote a également été mis en œuvre, de sorte que les institutions médicales éligibles de ces neuf villes du Guangdong peuvent utiliser des médicaments et des dispositifs médicaux enregistrés à Hong Kong et Macao conformément à la réglementation.

En outre, une politique sur un régime d’assurance sociale unifié a également été mise en œuvre dans la région de la Grande Baie. À la fin 2021, 279 200 résidents hongkongais et macanéens ont souscrit à l’assurance vieillesse, l’assurance chômage et l’assurance contre les accidents du travail au Guangdong.

Un système d’incubateur pour aider les jeunes hongkongais et macanéens dans la création d’entreprise a été créé au Guangdong. 2 300 projets de ces deux régions administratives spéciales ont été incubés, attirant plus de 3 400 jeunes hongkongais et macanéens. Plus de 85 100 résidents de Hongkong et de Macao ont été inclus dans le système d’enregistrement et de gestion d’emplois du Guangdong.

En approfondissant constamment la coopération gagnant-gagnant et en promouvant la construction de haute qualité de la Grande Baie, le Guangdong, Hong Kong et Macao vont certainement construire une baie internationale de premier rang et un cluster de villes de classe mondiale qui sont dynamiques et hautement innovants, avec une structure industrielle optimisée, une circulation fluide des différents facteurs et un environnement écologique agréable.

SourceMalijet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here