Ministère des Affaires Étrangères et des Maliens de l’Extérieur : Le personnel projette une série de grèves de 576 heures à partir du 26 avril

0
6873

La Coalition des Organisations Syndicales du Secteur des Affaires Étrangères et des Maliens de l’Extérieur (SYLTAE et STMMEEIA) a déposé, le lundi 27 mars 2023, un préavis de grève de 576 heures, allant du 26 avril au 09 juin 2023, sur la table du gouvernement. Les membres de ladite coalition dénoncent le non-respect de plusieurs protocoles d’entente avec le gouvernement en vue de l’amélioration de leurs conditions de travail.

Dans un communiqué rendu public hier, mardi 28 mars 2023, la Coalition des Organisations Syndicales du Secteur des Affaires Étrangères et des Maliens de l’Extérieur (SYLTAE et STMMEEIA) décide d’observer une série grève de 576 heures, du 26 avril au 09 juin 2023. Les revendications se rapportent, entre autres, à la majoration des indemnités annuelle et mensuelle d’équipement accordées aux personnels des ministères en charge des Affaires étrangères et des Maliens établis à l’extérieur, conformément aux montants convenus entre le SYLTAE et le ministère chargé des Affaires étrangères ; la relecture du décret du 08 février 1996 fixant les avantages accordés au personnel diplomatique, administratif et technique dans les missions diplomatiques et consulaires, conformément au procès-verbal de conciliation du 07 décembre 2018 ; la relecture de la Loi N°05-039/AN-RM du 22 juillet 2005 fixant des indices de traitement des personnels occupant certains emplois dans les missions diplomatiques et postes consulaires, conformément au protocole d’entente du 21 octobre 2019; la mise en œuvre des points d’accord du procès-verbal de non conciliation en date du 21 février 2023 et l’effectivité du mouvement diplomatique, conformément au calendrier arrêté par la commission des affectations.

La Coalition des Organisations Syndicales du Secteur des Affaires Étrangères et des Maliens de l’Extérieur (SYLTAE et STMMEEIA) dénonce la non-application du protocole d’entente du 21 octobre 2019 entre le ministre chargé des Affaires étrangères et le SYLTAE, relatif à la relecture des décrets portant octroi d’indemnités d’équipement aux agents des deux départements. La coalition regrette aussi l’enlisement du dialogue autour du Cahier de doléances soumis au Ministre chargé des Affaires étrangères, le 03 décembre 2021, et au Ministre chargé du Dialogue social, le 18 février 2022.

SourceLerepublicainmali

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here